Atelier d’autonomisation des Jeunes volontaires du Projet Japon à Gitega

Le Programme des Volontaires des Nations Unies au Burundi en collaboration avec le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture à travers son Programme National de Volontariat des Jeunes PNVJ a organisé à Gitega Chez REHOBOTH CPF, un atelier d’autonomisation des jeunes volontaires affectés dans les provinces de Makamba, Rumonge et Bujumbura Mairie dans le cadre du « projet de renforcement de la résilience communautaire à travers la promotion d’emplois en faveur des jeunes à risques » du 27 Février au 1er Mars.

Cet atelier a été organisé au titre du 3ème  niveau de formation que bénéficient les jeunes volontaires dans le cadre de la mise en œuvre du plan de formation suivant la stratégie de formation du PNVJ.

Au cours de cet atelier,180 jeunes volontaires originaires de Makamba, Rumonge et Bujumbura Mairie étaient donc réunis dans deux salles des réunions à Gitega Chez REHOBOTH CPF pour une formation centrée sur 5 sessions suivantes :

  • Session sur la collecte, analyse des attentes et règles de conduite de l’atelier ;
  • Session sur les compétences utiles sur le marché de travail ;
  • Session sur comment rédiger une lettre de motivation et un bon CV ;
  • Session sur comment préparer et passer avec succès les tests d’embauche ;
  • Session sur l’élaboration d’un plan d’affaires.

Parmi les résultats attendus au cours de cet atelier, citons les éléments suivants :

  • Les jeunes volontaires participants ont des connaissances suffisantes et sont capables de bien rédiger des bonnes lettres de motivation et de bons CVs ;
  • Les jeunes volontaires participants ont des connaissances suffisantes et sont capables de rédiger des plans d’affaires.

Dans le but d’atteindre ces résultats, cet atelier d’autonomisation des Jeunes volontaires fut assuré par la facilitation de l’équipe technique du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture et celles des Volontaires des Nations Unies du Programme National de Volontariat des Jeunes.

En ce qui concerne la méthodologie appliquée, ces facilitateurs ont invité les JV en formation à utiliser une approche de brainstorming ainsi que des travaux en groupe pour maximiser la participation de ces JV dans de petits groupes, une approche qui était à chaque fois suivie par une restitution des résultats des différents travaux en groupe.

En définitive, cet atelier d’autonomisation de 180 JV originaires de Makamba, Rumonge et Bujumbura Mairie fut marqué par un témoignage d’ un projet d’entreprise axé sur la production artisanale et la vente de savons de deux jeunes volontaires de l’association l’AJUD (une association de certains jeunes volontaires de 4e promotion de Gitega).

Ces JV  ont expliqué leur processus d’étude, les contraintes ainsi que des erreurs qu’il ne faut commettre dans le domaine de l’entreprenariat, selon leur expérience déjà vécue.

Après ce témoignage de l’AJUD, le facilitateur a invité les participants à se mettre en groupes selon leurs domaines d’intervention ou chaque groupe a identifié une idée de projet considérée par ses membres la plus bonne.

Après des échanges fructueux entre membres de groupe, 10 projets d’entreprise ont été retenus :

  • Un centre d’appel MENYA AMAGARA YAWE pour l’écoute, l’orientation et counselling ;
  • Une commercialisation de l’huile de palme ;
  • Une pisciculture ;
  • Un bar-restaurant ;
  • Déplacement des élèves ;
  • Un centre de santé
  • La culture des amarantes
  • Un Secrétariat
  • L’élevage des porcs et la transformation de la viande de porcs en saucisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *